Demande rachat de crédit
0 800 108 118

Le gouvernement lance le 1er février 2016 un site internet permettant de comparer les tarifs bancaires.

Etat : comparaison sur le prix des banques

Le ministre des finances Michel Sapin a annoncé dimanche que le gouvernement mettra en place dans les prochains jours un site internet ayant pour but la comparaison des tarifs bancaires.

Le 1er février 2016, le comparateur de prix sera mis en ligne. Le ministre des finances a fait une annonce dimanche sur le quotidien français Le Parisien, déclarant que le site internet « permettra à tout le monde de comparer, gratuitement, les tarifs des services de base, comme les virements, les prélèvements ou les cartes », pour faire en sorte que « la concurrence s'exerce dans de bonnes conditions ». Ainsi, 11 tarifs de base seront étudiés.

Banque : qui cela avantage ?

Ce site internet permettra donc au consommateur de choisir sa banque avec une quantité d’information concentrée sur le même site, lui permettant ainsi de faire jouer la concurrence pour bénéficier de services bancaires à un prix lui convenant le mieux.

Les services plus élaborés comme les packages, les frais sur les produits d’épargne et autres ne seront pas pris en compte sur le comparateur. Les banques affichant des prix plus bas auront bien évidement un avantage concurrentiel sur ce site, avec la visibilité des frais de tenue de compte par exemple.

Michel Sapin en réunion avec les banques aujourd’hui a déclaré « Je veux vérifier avec eux qu'ils ne facturent pas, d'un côté, des frais de tenue de compte et, de l'autre, toutes les opérations liées à la tenue du compte. Si on fait payer les deux, ça fait beaucoup ».