Demande rachat de crédit
0 800 108 118

2015 a été l’année de la reprise pour le marché du meuble, avec 9,34 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

 

Le marché du meuble retrouve des couleurs

Après trois ans de chute, avec une perte de 700 millions d’euros pour le marché du meuble, 2015 redonne le sourire aux acteurs de ce marché.

En effet, ces trois dernières années ont été plutôt moroses avec une baisse de 3 % en 2012, 2,9 % en 2013 et 1,5 % en 2014, pour un retour de la croissance en 2015 de 2,4 % pour parvenir à 9,34 milliards d’euros TTC selon la Fédération française du négoce de l'ameublement et de l'équipement de la maison (Fnaem).

Une nouvelle qui n’est pas pour déplaire aux trois géants de l’ameublement, Ikea, Conforama et But qui espèrent secrètement dépasser le niveau historique de 2011 qui était de 9,84 milliards d’euros TTC de chiffre d’affaires.

Meubles : augmentation des dépenses

2015 a été sous le signe de la hausse, avec une étude plus détaillée de la Fnaem, il est facile de remarquer une hausse de 3,8 % dans les meubles de cuisines, 3,6 % dans les canapés, fauteuils et banquettes, mais grâce à un printemps ensoleillé il y’a également une augmentation de 2,7 % pour les meubles de jardins.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en compte dans cette hausse de la consommation, le rachat de crédits peut être un des facteurs. Les ménages qui regroupent leurs crédits profitent bien souvent de l’opération pour inclure un montant dédié à un nouveau projet, c’est par exemple le cas pour financer de nouveaux équipements, rénover une cuisine ou encore changer de salon / séjour.